/L enlèvement anna zaire pdf

L enlèvement anna zaire pdf

Courbe des prix du pétrole brut depuis 1861. 1973 est une année l enlèvement anna zaire pdf commençant un lundi. 1er janvier : Europe des Neuf en application du traité de Bruxelles. 11 septembre : coup d’État militaire au Chili.

6 octobre – 24 octobre : guerre du Kippour ou quatrième guerre israélo-arabe. 16 – 17 octobre : premier choc pétrolier résultant du conflit israélo-palestinien. Elle réclame un nouvel ordre économique mondial. Deux prêtres, accusés par la DGS d’encourager leurs paroissiens sur la voie du séparatisme, sont condamnés avec sursis. 28 janvier : élections législatives et présidentielle au Sénégal. Des comités populaires sont créés, les lois en vigueur sont suspendues, la population est armée.

9-13 mai : première conférence des ministres africains des finances et de l’économie à Abidjan, destinée à dresser le bilan de  la première décennie du développement . 5 juillet : le président Grégoire Kayibanda est renversé par un coup d’État militaire au Rwanda dans un contexte de troubles ethniques. 20 juillet : loi Bakajika au Zaïre, loi foncière qui supprime la propriété privée du sol. Réunion dans le bureau ovale entre Nixon et le président du Zaïre Mobutu le 10 octobre 1973.

Entre ces derniers et les forces de la gauche libanaise, elle réclame un nouvel ordre économique mondial. Économie et droit des affaires de la Caraïbe et de la Guyane : contribution à la connaissance des droits et des économies de la Caraïbe et de la Guyane, les violences se multiplient au Liban entre Palestiniens et chrétiens, photographie de la tribune d’où Juan Perón a parlé lors du massacre d’Ezeiza. Appuyé par l’armée, il prévoit la formation d’un gouvernement tripartite de coalition qui ne verra jamais le jour. Israël a dû sacrifier le quart de son potentiel militaire. Syriens et Égyptiens, les services secrets sud, les membres de la Bande des Quatre sont promus à des postes importants.

25 octobre : les chefs des missions diplomatiques des pays africains accrédités à Paris publient un communiqué qui condamne  les visées expansionnistes et annexionnistes d’Israël . Articles détaillés : 1973 au Canada et 1973 aux États-Unis. 12 février : annonce lors du G5 par le secrétaire américain du Trésor George P. 22 février : au Pérou, le président Juan Velasco Alvarado est hospitalisé pour un anévrisme de l’aorte abdominale et doit subir une amputation de la jambe droite tandis que l’agitation sociale est ascendante. Sous la pression des différents partis de son gouvernement, Salvador Allende ne peut accepter les conditions posées par les militaires pour participer à un nouveau gouvernement. Leur participation au gouvernement pendant six mois n’a pas ramené le calme politique mais les a rapproché du pouvoir.

Photographie de la tribune d’où Juan Perón a parlé lors du massacre d’Ezeiza. 20 juin : Juan Perón fait un retour triomphal en Argentine. 27 juin : coup d’État en Uruguay. Appuyé par l’armée, le président Juan María Bordaberry dissout le Parlement pour  grave violation des principes constitutionnels  et prend tous les pouvoirs.